Au fil des semaines

CM1/Moyenne section – Semaine 13

Ce week-end a été chargé en actualités sur le Vendée Globe ! Les abandons de Sam Davies & Sébastien Simon ont attristé les loupiots. A contrario, les vidéos du transfert de Kevin Escoffier leur a beaucoup plu.
Si vous avez loupé ça, je vous remets les vidéos ici :

Le transfert vu parJean Le Cam :

Le transfert vu par la Marine Nationale :

Lundi 07 décembre 2020

Rituels
Un jour, une œuvre de cette semaine : Les arts décoratifs – Musée d’Orsay.

Alexandre Charpentier – Boiserie de salle à manger
Fiche détaillée du Musée d’Orsay.

Expression maritime du jour : Avoir le vent en poupe. La poupe d’un voilier est son arrière. Avoir le vent qui vient par l’arrière assure une navigation facile avec de bonnes performances. Avoir le vent en poupe dans la vie assure une période prospère.

Le point Vendée Globe : Armel Tripon est 14ème, Maxime Sorel 11ème, Jean Le Cam 6ème. Trois skippers sont dans des vents forts (30 noeuds) : Sébastien Seguin, Benjamin Dutreux et Yannick Bestaven.
Le classement de 5 premiers : Dalin, Ruyant, Burton, Bestaven, Seguin.
– Placement du point du jour sur la carte et déplacement des boulettes de patafix sur notre globe.

Comment en sommes-nous arrivés là ? Je ne sais plus mais nous avons regardé le Canal de Panama.

Français : Ecrire 3 phrases différentes, une au passé, une au présent et une au futur et souligner la nature des mots de chacune d’entre elles.

Maths : Poser et calculer une addition, une soustraction, une multiplication à 2 chiffres et une division.
Ils ne font plus du tout d’erreur sur l’addition et la soustraction par contre ils ont du mal avec la multiplication à 2 chiffres et la division. Nous allons donc nous concentrer là dessus.

Mathématiques : Unité 4, séance 44 : Additionner des fractions et des nombres entiers.
Education Morale et Civique : Les départements.

Un jour, une question – Pourquoi la France est divisée en départements ?

Au passage, il faudra leur dire que La Réunion c’est cette île toute ronde de l’océan Indien dessiné en haut de leur carte. Celui du bas, c’est la Guyane, en Amérique du Sud.

Les clés de la République – Les départements.

Un peu de redondance dans la deuxième vidéo mais elle apporte d’autres informations.
Nous recherchons sur le globe les départements d’Outre-Mer.

Pour le classeur des loupiots :

  • une carte de France des départements métropolitains
  • les départements d’Outre-Mer
  • la liste des départements
  • Ecriture des informations à retenir.

Lecture : Le livre de la jungle, épisode 11.
Révisions : Les tables de multiplication pour l’aîné, Graphilettre écriture pour le cadet.
Vendée Globe : Vidéos sur les deux derniers skippers ayant abandonné, Samantha Davies & Sébastien Simon (où l’on apprend qu’il n’a pas de bol avec ses foils…)

La journée du Petit Loup
Rituels : date et lecture.
Manipulation de lettres magnétiques au tableau. Il nomme celles qu’il connaît, essaie de les associer. Je lui ai montré qu’en prenant une consomme on pouvait l’associer aux voyelles (TA, TO, TI, VA, VE, VU…)

Dessin : Je lui ai proposé que nous dessinions tous les 2. J’ai donc dessiné une maison toute simple dans un coin de le feuille et il en a dessiné une grande. Idem avec un arbre et une fleur. C’était chouette mais le résultat ne lui plaisait pas.
Je lui ai dessiné un grand sapin et il y a dessiné des boules au feutre.

Mardi 08 décembre

Encore une journée de travail à l’extérieur pour moi. Les loupiots font l’école avec Papa et comme d’habitude, je n’ai pas trop de détails à vous donner…
Rituels : une multiplication à 2 chiffres et une division.
Histoire : Le temps des châteaux forts.
Mathématiques : Unité 6 consacrée aux figures. Séance 60 : Le cercle (manipulation du compas).

La journée du Petit Loup
Ecriture

Mercredi 09 décembre

Grâce au groupe Facebook Vendée Globe 2020 – Cycles 2 et 3 je suis tombée sur une vidéo des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF) qui ont une chaîne You Tube.

Terres et mers australes françaises – Oasis de biodiversité.

L’aîné qui construit souvent des objets avec du matériel commun (pic à brochette, papier, scotch…) est en pleine étude des bateaux en bouchons de liège.
Il a taillé une coque d’Imoca dans un bouchon, y a ajouté un mat et sa bôme en pics à brochette, posé une voile en papier aluminium, des foils en ballon de baudruche puis une quille en ballon également, rigidifié avec un cure dent.
Puis il est passé au trimaran.

Jeudi 10 décembre

Rituels
Un jour, une œuvre : Chiffonnier de Jean Dampt. Sa fiche sur le site du Musée d’Orsay.

Et comme il n’y a pas eu de Un jour, une œuvre hier, en voici une autre : la cheminée de Pierre-Adrien Dalpayrat et la fiche associée.

Expression maritime du jour : Marin d’eau douce. Naviguer en mer avec le vent, les courants, les marées est toujours plus difficile que la navigation sur les plans d’eau intérieurs, sur l’eau douce. Les marins d’eau douce ont la vie plus facile que ceux qui prennent la mer. Les seconds dénigrent les premiers avec cette expression : « Marin d’eau douce ».

Le point Vendée Globe : Charlie Dalin a perdu son avance. Le groupe de tête a passé les Kerguelen et file avec de bons vents vers le Cap Leeuwin. Armel Tripon est entre le groupe de tête et le second. Le groupe des 8 derniers va passer Bonne Espérance.
Pipe Hare, Didac Costa & Manuel Cousin ont passé le Cap mais sont sans vent.
Le phénomène de couloir de vente entre l’Italie et l’Albanie a disparu.

Français : Ecriture de la phrase « Le chat dort paisiblement sur une chaise » pour y souligner la nature des mots + trouver les fonctions (sujet, verbe, complément).

Maths : Poser et calculer une multiplication à 2 chiffres et une division.
81756 x 36 = et 36728 ÷ 4 =

Mathématiques : Unité 4, séance 45. Les fractions supérieures à 1. La méthode Singapour est assez balèze sur ce coup là. Elle a réussit a faire écrire aux loupiots que 3 + 1/2 = 7/2 sans que ça pose le moindre problème !

Expression écrite : Ecrire un texte réaliste à partir d’images. Encore une fois j’ai incité les loupiots à s’amuser tout en respectant la consigne. Ils ont écrit 2 textes très différents et ont passé un bon moment.

Lecture : Le livre de la jungle, épisode 12.

La journée du Petit Loup
Rituels : date et lecture.
Activités dans un cahier de Noël : trouver le bon autocollant en fonction de la silhouette, compléter un frise de dessins, trouver la moitié d’un dessin parmi des autocollants, trouver l’intrus, coller un smiley heureux ou triste en fonction de l’expression des personnages…

Graphisme sur des dessins de boules de Noël.

Vendée Globe : Vidéos sur deux derniers skippers. Manuel Cousin (18ème) et Clarisse Cremer (13ème) sont tous deux sur des Imoca sans foil.

Vendredi 11 décembre

Rituels
Un jour, une œuvre : Pendule de Christian Ferdinand Morawe et sa fiche sur le site du Musée d’Orsay.

Nous aimons beaucoup le cadran de cette pendule !

Expression maritime du jour : Toutes voiles dehors. Quand il fait beau et que la mer est belle, le voilier navigue toutes voiles dehors.
Comme cette expression est peu utilisée dans le language courant (en tout cas chez nous), en voici une deuxième : Mettre les voiles. On met les voiles pour prendre le large, quand on part. Le voilier met les voiles quand il quitte le port, c’est pareil dans la vie.

Le point Vendée Globe :Manuel Cousin fait demi-tour ? Jean Le Cam est 4ème, Maxime Sorel est 11ème. Arnaud Boissières et Stéphane Le Diraison sont sans vent.
Armel Tripon a des conditions idéales : mer plate et vents. Le groupe de tête est sorti de la tempête et peut se reposer un peu.

Français : Explication plus détaillée, à l’oral, des COD, COI et CC.
Maths : 24736 x 49 =

Mathématiques : Unité 6, séance 61, le triangle rectangle.
Poésie : Noël au bout du monde. C’est une chanson d’Anne Sylvestre mais les loupiots n’ayant pas envie de chanter, ils la réciteront comme une poésie.

Noël au bout du monde – Anne Sylvestre

Comme je le supposais les loupiots m’ont demandé ce qu’était un frangipanier. Alors j’ai récupéré ces photos ici :

Activité Vendée Globe du vendredi : Le cadet suit avec grand intérêt plusieurs skippers dont Maxime Sorel. Je leur ai donc imprimé certaines pages de son kit pédagogique : Un relie les point permettant de dessiner le fameux dragon qui orne sa voile, un mots mêlés et une fiche de lexique sur la voile.

kit pedagogique V and B Mayenne

Et pour le Petit Loup, un dessin de bateau avec points à relier adapté à son âge.

Et pour finir, les deux vidéos quotidiennes sur les skippers. Aujourd’hui Charlie Dalin (1er, avec foils) et Sébastien Destremau (25ème, sans foil).

https://youtu.be/FjOv7vPwRok (je n’arrive pas à l’intégrer ici…)

Mise à l’eau de l’IMOCA de Charlie Dalin.
Interview de Sébastien Destremau.

Et ce week-end, nous avons regardé le film « En solitaire » qui était juste parfait à voir en ce moment !

Pssst ! Il paraît que c’est bientôt les vacances…

4 commentaires

  • unetazdecafe

    Bonjour,
    J’ai une petite question que je ne sais pas trop où te poser donc je la pose ici : est-ce que dans la première année où vous avez fait l’IEF, il y a eu une période où les enfants se sont mis à se braquer sur le travail formel ? Si oui, comment vous avez géré ? Lâcher prise et basculer en informel (même si pour le français et les maths j’aimerais en garder un minimum) ? Insister en allégeant ? Merci d’avance pour ton retour 🙂

    • A l'école des loupiots

      Bonjour,
      Je ne sais plus quel(s) âge(s) a(ont) votre(vos) enfant(s) donc ma réponse ne sera peut-être pas adaptée.
      La 1ère année ils étaient en CE1, avaient déjà un bon niveau, étaient heureux de faire l’école à la maison donc c’est passé tout seul.
      Chez nous ce n’est pas contre le travail en lui-même qu’ils se sont braqués, c’est plus contre un fichier qui ne leur plaisait pas ou plus, une leçon qui les ennuyait. Parfois j’ai abandonné le fichier (rarement) et surtout j’ai abordé la notion sous un autre angle.
      Le site apprendre-reviser-memoriser.fr fourmille de solutions alternatives. Les jeux éducatifs en ligne leurs plaisent bien aussi, on en avait utilisé pour travailler les tables de multiplication (c’est pas fun à apprendre les tables…)

      Quand j’ai mis en place une programmation de l’année scolaire pour mes enfants qui sont en primaire (il y a 2 ans donc) je leur ai montré cette programmation et l’emploi du temps qui en découlait. Depuis ils savent qu’ils peuvent aborder les matières dans l’ordre qu’ils veulent (mais généralement on suit l’emploi du temps) mais qu’ils doivent impérativement terminer tout le travail programmé dans la semaine. Ils ont compris que s’ils ne le font pas, ils devront finir dans le week-end ou auront plus de travail la semaine suivante. Du coup, ils sont motivés pour terminer dans les temps.

      Quoiqu’il en soit, insister ne sert à rien. Il vaut mieux faire une pause et reprendre plus tard, sous un autre angle si possible.

      Bon courage !

      • unetazdecafe

        Merci beaucoup pour ce retour !
        Le grand est en CE1, jusque là il était très branché formel et investissait beaucoup les activités intellectuelles… depuis quelques semaines, il semble lâcher là-dessus pour s’intéresser à des activités plus corporelles (danse, fabrication manuelle, jeux d’imagination etc.) qu’il n’avait jamais voulu investir auparavant… au début, je me suis dit « chouette, il commence à s’ouvrir à d’autres choses, à d’autres façons de s’exprimer » mais du coup il ne voudrait plus faire que cela… et là ça coince un peu parce qu’on a quand même un programme à tenir au minimum et qu’il traîne lourdement les pieds là-dessus… du coup, je vais aller jeter un oeil sur le site que vous me conseillez, j’espère y trouver des solutions alternatives pour une approche plus « créative  » des notions à aborder 😉 Si ça ne tenait qu’à moi, je le laisserais explorer son expression corporelle librement (il a tellement de temps à rattraper là-dessus) mais bon avec l’inspection et les acquisitions obligatoires à justifier, j’ai peur que ça ne passe pas pour les contrôles… du coup il va falloir qu’on réussisse à trouver le compromis qui nous satisfasse tous les deux 🙂

        • A l'école des loupiots

          Désolée pour ma réponse tardive !
          Les unschoolers vous répondraient sûrement différemment de moi. J’admire leur capacité de lâcher prise et leur confiance dans les apprentissages naturels mais je n’en suis (pour l’instant) pas capable.
          Ceci dit c’est peut-être l’occasion pour lui et vous d’aborder les leçons différemment… Les sites apprendre-par-le-jeu.com ou apprendre-reviser-memoriser.fr vous y aideront peut-être.
          Pour ce qui est du formel, en CE1 il est en milieu de cycle 2 donc vous avez cette année plus le CE2 pour qu’il assimile toutes les notions à connaître. En plus; le CE2 est un approfondissement des notions de CE1.
          Mes enfants ont conscience qu’il y a un programme à boucler et savent que je suis ouverte à la négociation. Il fait super beau ? Ok pour jouer dehors (en ce moment il fait trop froid pour travailler dehors sur cahier) mais par contre on travaillera de 16h à 18h. Ou demain si la météo est moins clémente.
          Je ne détiens pas la vérité mais pour moi il est important d’expliquer et de conclure un accord qui convienne à tout le monde. Vous avez la possibilité de décaler les vacances par exemple. S’il n’est pas réceptif lors d’une semaine de janvier, vous pouvez ne pas la travailler tout en lui expliquant bien que les vacances de février ne dureront qu’une semaine pour compenser. (Ou pas, si vous êtes dans les temps !)
          Vous pourriez le laisser vaquer à ses occupations favorites certains jours mais travailler le formel les autres jours, peu importe que l’on soit mercredi ou dimanche.
          Il est fort probable qu’il dise oui sur le moment mais rechigne à travailler le moment venu. Dans ce cas je reviens au formel sans négociation possible pour un certain temps : le temps qu’ils comprennent l’intérêt de ces aménagements.
          Quoiqu’il en soit, les apprentissages ne doivent pas se faire dans la douleur, mais ça, vous le savez déjà !
          C’est la richesse de l’IEF, pouvoir s’adapter à l’enfant, à l’humeur, à la météo… Mais c’est à vous 2 de trouver ce qui vous convient.
          Bon courage & bonnes vacances à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × trois =