Matériel & activités pédagogiques

Manuel Méthode de Singapour – CM1

Petite précision qui a toute son importance, aucun des articles de ce blog n’est sponsorisé, et si ça devait arriver un jour, vous en seriez avertis. Cet article est donc écrit en une subjectivité toute personnelle.

Après avoir utilisé Picbille (que je n’aimais pas) en CE1, Litchi (que les loupiots n’aimaient pas) en CE2, nous voici donc avec la Méthode Singapour pour le CM1.
J’avais promis aux loupiots qu’ils pourraient choisir leurs fichiers de CM1, leur choix pour les maths a été très vite fait !
J’ai choisi le manuel plutôt que le fichier pour plusieurs raisons :

  • Le manuel est en couleurs, ce qui a beaucoup plu aux loupiots, il n’était pas pensable de leur dire que finalement, ils travailleraient sur un fichier en noir et blanc. Ils auraient fait la tête à chaque session de maths en me rappelant que le manuel était quand même vachement mieux. Si, si, pour certaines choses je peux voir l’avenir.
  • Pour l’année de CM1 il y 2 fichiers d’exercices. Et ces fichiers sont vendus sur le site de La librairie des écoles par lot de 10. J’aurais sûrement pu trouver ailleurs mais l’année dernière, ils avaient trop d’exercices de tout, donc on essaie autrement cette année.
  • Les fichiers contiennent plus d’exercices MAIS le manuel en a déjà pas mal, ce qui devrait être suffisant. Et si ça ne l’était pas, je les ferai travailler sur le cahier ou leur imprimerai de exercices pour compléter.

Les loupiots écriront directement sur le manuel et par conséquent en auront un chacun.


Cette méthode de Singapour a une excellente réputation, ce qui a, entre autres, décidé les loupiots pour « devenir super balèzes en maths ! ».

Le manuel est bien beau et bien épais : 288 pages quand même !
Chaque unité regroupe plusieurs séances et débute par une mise en situation sous forme d’un dessin qui prend toute la page.
Certaines séances commence par une rubrique « J’observe » puis on passe aux exercices.
A chaque fin d’unité, une ou plusieurs pages sont consacrées à un résumé des leçons (séances). Ces pages « Ce que j’ai appris » sont encadrées de jaune donc bien repérables.
4 séances « Révisions » sont dispersées dans le manuel.

Ce manuel m’a l’air très bien, complet, ludique.

Vous pouvez le feuilleter ici.

Edit du mois de novembre 2020 (semaine 9)

Il faut quand même que je vous dise que les loupiots passent une sale semaine de maths… J’aime bien qu’ils fassent des révisions régulièrement, mais là effectivement c’est chargé !

En fait je ne vois pas l’intérêt de faire faire autant de calculs similaires. Vérifier les connaissances des enfants, oui c’est super mais là je trouve que c’est trop redondant. Et vu les têtes des loupiots aujourd’hui je vous le confirme !
Je leur ai enlevé quelques exercices, tronqué certains et aux prochaines révisions je serai plus vigilante en ne gardant qu’un ou deux exercices de chaque type.

Bilan de fin d’année : J’ai choisi de prendre le manuel et non pas les fichiers. Je voulais un livre attrayant, coloré et évidemment, efficace. C’est réussi avec cette méthode qui a très bonne réputation. Les notions sont amenées gentiment, par la pratique puis se complexifient. Nous reprendrons cette méthode en CM2.
L’avis de l’Aîné : « C’était sympa. C’est un cahier bien organisé. Parfois ils rentrent trop dans le détails et ça embrouille. Ils y vont doucement quand il y a des choses nouvelles. Ça apprend tranquillement. Ce que je n’ai pas aimé ce sont les révisions parce qu’il y avait trop d’exercices. »
C’est vrai que les révisions ne rigolent pas ! Après avoir épuisé les loupiots sur la première session de révisions, j’ai décidé d’alléger les autres, leur évitant de faire 4 fois (ou plus !) le même type d’exercices. Pour moi l’important est de vérifier qu’ils se souviennent comment faire et réussissent.
Le Cadet apprécie que les notions soient abordées doucement.

Manuel de maths Méthode de Singapour – CM1La librairie des écoles.

Je vous encourage vivement à aller acheter vos livres en librairie, ces lieux accueillants tenus par des passionnés du livre qui sauront vous conseiller ou commander le livre que vous souhaitez. Parce que franchement, je ne pense pas que Jeff Bezos (le patron d’Amazon) ait besoin d’une nouvelle maison !

Acheter local

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 × deux =