Les articles des loupiots

Six poissons monstres d’eau douce

1. Le dorado

Le dorado a la bouche dure très difficile a ferrer, ça complique sa pêche. Son nom scientifique est salminus maxillosus : salminus pour salmonidés et maxillosus pour grande bouche. Il a changé de nom parce que ce n’est pas un salmonidé mais un carnassier !

Le dorado de la même façon que le black-bass aime se cacher dans les rochers, les structures sous marines etc…

2. Le gar

Le gar plus communément appelé brochet alligator est un poisson d’eau douce qui vit depuis des milliers d’années. Il existait déjà au temps des dinosaures ! Malheureusement il a été presque complètement éradiqué par des pêcheurs commerciaux à coup de fusil parce qu’il mangent les autres poissons. Heureusement aujourd’hui la nature reprend ses droits et les gars sont de plus en plus nombreux et gros, ils peuvent mesurer jusqu’à 3 mètres. Il est aussi connu pour ses dents très coupantes.

On voit bien les dents sur la photographie

3. Le peacock bass

Le peacock bass est originaire d’Amazonie. C’est un carnassier qui adore aussi les insectes. Il ressemble beaucoup à la perche commune mais la perche ne dépasse pas les 26 cm, le peacock bass lui est beaucoup plus gros.

4. L’arapaïma

L’arapaïma est une espèce de poissons de la famille des Osteoglossidés, vivant en Amazonie. C’est le plus gros poisson d’eau douce d’Amérique du Sud. Introduit en Thaïlande et en Malaisie, il est pêché principalement pour sa chaire de très bonne qualité. Il est maintenant en voie d’extinction.

5. L’esturgeon blanc

L’esturgeon se nourrit de proies qui vivent sur le fond qu’il aspire. Il consomme des mollusques, des crustacés et des poissons.
C’est un poisson migrateur qui était autrefois commun sur tout le littoral européen, mais il est devenu extrêmement rare et sa capture est un fait exceptionnel.
Il vit longtemps, l’âge maximal est de 100 ans, et peut atteindre 3,50 mètres pour un poids de 400 kilogrammes.

6. Le silure

On dit que le silure est une espèce nuisible mais pour l’instant personne ne peut dire s’il l’est vraiment. Le silure vient du bassin de Volga, il est beaucoup pêché mais habituellement il est relâché par les pêcheurs car leur but est plutôt de battre des record de taille.

J’espère que ça vous a intéressé, je créerai prochainement un article sur des poissons aux dents coupantes. Merci d’avoir lu.

L’aîné

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq × deux =