Programmation de l'année scolaire en IEF
Tout le reste

La programmation de l’année scolaire en IEF

Article mis à jour en juillet 2022

J’en ai déjà parlé dans cet article : La programmation de l’année scolaire, nécessaire ou pas ? et comme chaque été, je suis à nouveau plongée dans la préparation de la prochaine année scolaire, j’en profite faire un petit point organisation avec vous.

Pourquoi établir une programmation de l’année scolaire à venir ?

Établir une programmation était un des conseils donné par l’inspecteur académique lors de notre premier contrôle. J’ai donc testé l’année suivante et effectivement, cet outil m’a été d’une grande aide au quotidien. De plus, c’est un document très apprécié par les inspecteurs académiques et conseillers pédagogiques.

Durant l’année scolaire, la programmation est quasiment tout le temps ouverte sur mon ordinateur, ainsi je sais toujours ce qu’il y a à faire chaque semaine je valide sur ce fichier le travail effectué. Elle me sert aussi à établir l’emploi du temps.
Je note également au quotidien ce que font les loupiots dans un agenda dédié à l’IEF que j’emporte lors de l’inspection académique.

Nous allons voir tout ça en détails…

Ma méthode de programmation

Sur un fichier type Excel, j’inscris les 36 semaines d’école, les semaines numérotées du calendrier pour mieux m’y repérer et les mois. Ainsi, en un coup d’œil je sais exactement où j’en suis.
Chaque ligne est attribuée à une matière.

Je commence par placer les vacances scolaires de notre zone et je colorie également celles des autres zones. Le but est double : prévoir des moments de pause dans l’année et ne surtout pas partir pendant les vacances scolaires. Eh oui, en général les loupiots travaillent pendant les vacances scolaires et nous partons quand c’est plus calme. Vous verrez que ce décalage n’a pas d’incidence sur le fichier de programmation.

Ensuite je grise les 2 premières et les 2 dernières semaines. Pourquoi ? La première semaine est réservée à notre traditionnelle semaine de non-rentrée. En général nous partons au bord de mer, enfin d’océan, pas loin de chez nous. Il y a moins de monde, les locations sont moins chères même si nous préférons partir en échange de maison avec Home Exchange. La semaine 2 est une semaine de sécurité, juste au cas où… L’année dernière nous étions partis voir Papy et Mamie à Marseille puis étions allés avec eux en Savoie. Et si nous ne partons pas, ce n’est pas un problème non plus, on attaque et on démarre l’année avec un peu d’avance sur la programmation, donc tout va bien !
Les semaines 35 et 36 ne sont pas prises en compte pour avoir une marge de manœuvre au cas où nous serions en retard. Ça n’arrive jamais, nous finissons toujours courant juin mais en procédant ainsi je suis rassurée.

Programmation de l'année scolaire vierge

Bien, maintenant que le cadre est posé, il ne me reste plus qu’à prendre chaque manuel et le diviser par les 32 semaines d’école restantes. Parfois je compte en chapitre, parfois je compte en nombre de séances ou encore en nombre de pages, ça dépend du bouquin.

Je mets plein de couleurs dans ce fichier car je ne l’imprime pas !

Comme je suis très choupinette, voici le fichier que j’utiliserai à la prochaine rentrée pour mes loupiots en CP et 6ème :

Vous pouvez le modifier pour l’adapter à votre enfant et trouverez un tableau d’aide au calcul pour établir la programmation de l’année scolaire encore plus facilement. Je vous ai laissé quelques lignes en exemples.

Que faire en cas de couac(s) ?

Une notion qui ne passe pas ? Un désamour soudain pour une matière ? Un contretemps pour une raison ou une autre ? Pas de panique, il y a plusieurs solutions possibles.

Prendre le temps

Nous sommes en IEF et l’une des grandes libertés que nous avons est de pouvoir nous adapter à nos enfants. Il ne faut pas se stresser parce qu’une leçon est plus difficile à comprendre et qu’elle demande plus de temps ou des activités plus ludiques à mettre en place. Si vous êtes « en retard » et craignez le fameux rendez-vous de l’inspection académique, vous aurez de quoi prouver, via l’agenda que je vous recommande fortement de tenir à jour au quotidien, que vous avez mis en place des solutions pour enseigner cette notion à votre enfant.

Remettre à plus tard

Si la leçon en question n’est pas bloquante pour poursuivre le programme et que vraiment ça coince avec votre enfant, reportez-là. Soit à un peu plus tard dans l’année, soit en y revenant régulièrement mais de manière plus brève.
Tout au long de l’année, je note sur une page en fin d’agenda les notions à revoir parce que je sens les acquis un peu faiblards. L’autre avantage de cette page est de pouvoir argumenter pendant le contrôle de l’inspection académique. Oui, vous êtes conscient que votre enfant à des faiblesses sur telle notion, vous l’avez d’ailleurs noté en date du …. et avez prévu de la travailler à nouveau.

Suivre les engouements de son enfant

On ne fonctionne pas comme ça à la maison et je pense qu’il est préférable de travailler toutes les matières de manière régulière. Mais ça, ce n’est que mon avis ! Rien n’empêche votre enfant à passer un mois à ne faire que de la géographie, ou des maths ou toute autre matière. En vous mettant bien d’accord avec lui que de toute manière, quoiqu’il arrive, il faudra boucler le programme dans son intégralité avant la fin de l’année scolaire.

Pour les enfants en maternelle

Je n’ai jamais mis en place une programmation stricte pour le Petit Loup tant qu’il était en maternelle. En petite section je l’ai laissé faire ce qu’il avait envie tout en gardant un œil sur ce que les enfants de cet âge sont censés apprendre. En l’occurrence, à cet âge-là, tout peut passer par le jeu donc il n’y a pas de souci à se faire. Puzzle, pâte à modeler, kapla, tangram, transvasements avec de l’eau, de la semoule etc, vous trouverez sur internet des tas d’idées d’activités très instructives pour lui.

En moyenne et grande section, il avait des cahiers d’activités et sa programmation était vraiment indicative mais sur le même principe que les grands. 92 pages sur un cahier ? Ça fait environ 3 pages par semaine. Peut-être qu’il n’en fera pas pendant 3 semaines et qu’un jour ça lui prendra l’envie d’en faire 4 pages par jour.

Bref, en maternelle, on reste zen ! Mais je vous recommande encore de tenir un agenda qui prouvera votre régularité dans l’instruction de votre enfant. Je vous conseille aussi d’imprimer un livret de suivi de ses apprentissages, j’avais choisi celui de La classe de Laurène et vous êtes des petits veinards car elle vient de mettre à jour son cahier de réussites !
Je conservais tout ça sous pochettes plastiques dans un classeur et à chaque vacances scolaires je le mettais à jour en notant la date à chaque item validé. Ça permet aussi d’avoir des idées d’activités moins formelles. Ce classeur me servait aussi à conserver ses activités faites sur feuilles ou imprimées.

Croyez-moi, ça a beaucoup plu à l’inspecteur ainsi qu’à la conseillère pédagogique !

L’emploi du temps

De ma programmation découle un emploi du temps car grâce à elle je sais qu’il faut chaque semaine 4 cours de maths et 2 de lecture par exemple. Je les place donc dans l’emploi du temps.

Il n’est pas minuté, j’insiste, ça ne sert à rien de poser des horaires, la leçon est terminée… quand elle est terminée !
Au final, pour la rentrée 2020 ça me donnait ça :

Pour cette rentrée 2022 j’ai proposé 2 versions aux loupiots :

Emploi du temps IEF
Emploi du temps IEF

A mon grand étonnement, ils préfèrent la première version. Et s’ils changent d’avis, ce ne sera pas un problème non plus car on peut changer l’emploi du temps autant que l’on veut du moment que l’on garde le même nombre de cours sur la semaine.

Je vous ai déjà dit que j’étais choupinette ? Vous trouverez un emploi du temps vierge en deuxième feuille du fichier de programmation :

Qu’en pensent les loupiots ?

Les loupiots ont totalement adopté la programmation ainsi que l’emploi du temps. Ils savent que s’ils traînent, la journée va être longue… Alors que s’ils sont concentrés et efficaces ça va se faire assez rapidement. Par exemple en fin de CM2, nous avions un emploi du temps sur 3 jours et bien souvent ils finissaient tout le travail le matin.
Je leur laisse le choix chaque jour de l’ordre des matières. Je me fiche éperdument qu’ils commencent par des sciences ou du français, par des maths ou de la géographie.

La programmation de l’année scolaire ainsi que l’emploi du temps leur donne un visibilité sur le travail à effectuer à court et long terme et je crois bien que ça les aide voire même les rassure. Avec ces outils ils savent exactement à quoi s’attendre.

L’agenda

Vous n’êtes absolument pas obligé d’établir une programmation de l’année scolaire, un emploi du temps ni de tenir un agenda mais ce serait ballot de s’en passer puisqu’avec ces outils, vous marquez déjà plein de points auprès de l’inspection académique. Ces outils leur parlent et montre votre sérieux et votre régularité dans l’instruction de votre enfant.

Pour ma part, ayant 3 petits loups, j’ai opté pour un agenda de 13 x 21 cm avec un jour par page. Je conserve le code couleurs de l’emploi du temps et note les leçons effectuées. Ça donne un truc dans le genre, coloré et facile pour se repérer, sans pour autant être particulièrement soigné puisque ça reste une prise de notes :

En conclusion…

Le fait de programmer l’année prend un peu de temps avant la rentrée mais il en fait réellement gagner au quotidien. Durant l’année je ne me pose JAMAIS la question « qu’est ce qu’ils vont faire la semaine prochaine ? »
Notez que, bien que tout soit planifié, il reste une marge de liberté. Rien n’empêche de faire une leçon de sciences planifiée en mars au mois d’octobre. Rien n’empêche de faire plus de maths une semaine, il suffit de noter sur la programmation les leçons qui ont été validées et la semaine d’après il suffira de « rattraper le retard » pris sur les autres matières.

Si vous vous rendez compte que la programmation n’est pas réalisable, modifiez-la !

La programmation est un guide, une alliée
et ne doit pas devenir une contrainte.

Et si malgré mes indications vous avez besoin d’un coup de main pour établir la programmation de l’année scolaire de votre enfant, je peux vous aider, n’hésitez pas à me contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

huit + 20 =