Au fil des semaines,  Les balades des loupiots

CM1/MS – Semaine 1 de non-rentrée

J’ai longuement hésité à nommer cette semaine « la semaine 0 » puisque nous n’avons pas commencé l’école. Mais ça aurait complètement décalé les dates et comme, après tout, c’est la semaine de la rentrée scolaire, c’est la semaine 1.

Nous voulions passer quelques jours de non-rentrée, du dimanche au mercredi, histoire de prendre un peu l’air. Nous ne sommes pas partis depuis un an et même si nous ne sommes pas malheureux à la maison avec le grand jardin, ça fait toujours du bien d’aller voir ailleurs ce qui s’y passe.

Nous pratiquons l’échange de maisons depuis peu et avons trouvé le lieu idéal, proche de chez nous, d’un lac et de l’océan. Le hic, c’est que le propriétaire demandait un échange d’une semaine minimum. Après moult tergiversations et organisation pour faire garder nos chats et nos poules, nous avons décidé de partir en vacances jusqu’au dimanche suivant !

Nous sommes arrivés dans une superbe maison, à 50 m du lac, avec un joli jardin aménagé en plein de petits lieux cosy. Quand nous avons discuté avec les propriétaires qui sont absolument charmants, je les ai remerciés de n’échanger qu’une semaine minimum. Grâce à eux nous allions avoir une vraie déconnexion, de vraies vacances…

Le deal avec les loupiots était le suivant : s’il pleut, on travaille. Nous avons donc emporté tous les livres nécessaires, les trousses et… il a fait un temps magnifique !

Donc au programme de cette semaine : lecture, lac, océan, plage, châteaux & murailles de sable, cerf-volant, saut dans les vagues, pêche, canoë… Les loupiots ont adoré cette dernière activité qu’ils n’avaient jamais essayée. Pagayer en rythme, tourner, anticiper les obstacles fixes (les bateaux au mouillage), même le petit loup de 4 ans nous a étonné car à force de nous observer il a pu nous imiter, même pour les virages (du bon côté !) Bluffant !
Faire du canoë sur un lac c’est vraiment très sympa. On part le temps que l’on veut, où l’on veut. Si l’un d’entre nous en a assez, ce n’est pas un problème, on le dépose sur la plage de départ et on repart. I-dé-al !

Mine de rien, ils ont appris plein de choses durant cette semaine, développé de nouvelles aptitudes, observé les marées et questionné sur le pourquoi et le comment, acquis un vocabulaire nouveau ou plus riche autour de l’océan, du lac, des diverses embarcations…

Pour ceux que ça inquiéterait que nous ayons une semaine « de retard », sachez que nous, ne sommes pas inquiets. L’année dernière nous avons terminé l’année scolaire avec 2 semaines « d’avance », sans faire la course. Si nécessaire nous travaillerons un peu pendant les vacances d’automne où il fait rarement beau. Autant profiter des beaux jours et travailler un peu plus quand il fait froid et qu’il pleut, non ?

Si vous suivez le blog, vous savez que je ne fais aucun sponsoring. Mais quand même, il faut que je vous dise combien ce principe d’échange de maisons est formidable car jamais nous n’aurions pu nous offrir de telles vacances, tant au niveau de la maison que de sa localisation.
Quand nous nous sommes abonnés, nous avions dans l’idée de partir au ski mais ça n’a pas pu se faire. Puis nous avons réservé deux week-end pour les mois d’avril et mai qui ont étés annulés, vous vous en doutez. Et enfin, nous avons pu profiter d’un échange la semaine dernière ! Pour un abonnement modique nous avons pu avoir des vacances de rêve. Si ça vous intéresse, voici notre lien de parrainage sur le site de HomeExchange qui vous permet de gagner des points de bienvenue supplémentaires, ainsi qu’à nous évidemment !

Alors, à quand les prochaines vacances ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf + 2 =