Pierre de Rosette
Au fil des semaines

Au fil des semaines… Semaine 22

J’écris ces lignes lundi 16 mars car je n’ai pas eu le cœur à rédiger notre semaine dernière avec tous les événements auxquels nous sommes confrontés. Cela me semble quelque peu futile de continuer à relater nos semaines d’école mais un jour, la vie reprendra son cours normal… Alors il faut continuer !
Ce jour, nous avons appris, en toute logique, l’annulation de notre contrôle qui aurait dû avoir lieu mercredi 18 mars.

Cette semaine est particulière car nous préparons notre contrôle pédagogique. Nous allons faire des révisions afin que les leçons datant de quelques mois refassent surface !

Lundi 9 mars
Je commence par leur faire passer une évaluation diagnostique CE2 / CM1 de français et mathématiques trouvée sur le site Cenicienta, histoire de faire le point.
L’après-midi a été consacrée à la correction détaillée de cette évaluation.
Les notions à retravailler sont :

  • Calculs posés (soustractions et multiplications)
  • L’heure
  • Ecriture de certains chiffres en lettres.
  • Les classes de mots (adjectifs, déterminants)
  • Le futur (ce fameux « s » qu’il n’y a pas à « je »)

Et plus spécialement pour le cadet :

  • Les solides
  • Le tracé en géométrie.

Nous n’oublions pas le « un jour, une oeuvre » consacré cette semaine à Bartholdi.

Le lion de Belfort
Le lion de Belfort

Mardi 10 mars
« Un jour, une oeuvre » nous fait voyager, destination New york !

La liberté éclairant le monde
La liberté éclairant le monde

Nous continuons les révisions avec la grammaire. La nature des mots : déterminant, nom, verbe, pronom et adjectif qualificatif.
Les loupiots ont fait pas mal d’exercices différents leur permettant de repérer ces différents type mots.
Puis nous sommes passé aux maths en revoyant la multiplication posée et la reproduction sur quadrillage.

Fin d’après-midi au théâtre, comme tous les mardis.

Comme d’habitude le mercredi, pendant que les aînés sont à l’art plastique, nous allons le benjamin et moi à la médiathèque refaire le stock de livres. Nous retournons ensuite tous les 4 à la médiathèque pour que les grands choisissent eux-même quelques bouquins.

Jeudi 12 mars
Retour en France avec Bartholdi, direction Lyon et plus précisément la place des Terreaux :

La fontaine Bartholdi
La fontaine Bartholdi

Aujourd’hui nous révisons l’heure, la soustraction et multiplication posée, puis un peu de conjugaison sur le fichier Cléo.
Nous avons découvert le dessin-animé « Gogo’s adventures with english » pour apprendre l’anglais.

C’est donc ce soir que le Président de la République a annoncé la fermeture des écoles. Même si concrètement ça ne change pas grand chose pour nous puisque nous faisons déjà l’école à la maison et que je télétravaille, ça a été un choc.

Vendredi 13 mars
Le cœur n’y était pas. Et en plus il faisait beau. Nous avons donc rechargé nos batteries dans le jardin, occupés entre autres, à faire des semis pour notre potager. Les loupiots adorent participer aux travaux du jardin, surtout l’aîné.
J’avais prévu de faire un cours d’EMC sur les élections municipales que j’ai reporté au week-end mais finalement, ça sera pour lundi.
Nous avons terminé la série sur Bartholdi avec :

Statue de Champollion
Statue de Champollion

Et là, s’est passé ce que j’adore et nous adorons tous en IEF : la dérive. Oui nous avons dérivés sur « qui est ce Champollion ? », « C’est quoi cette grosse tête sur laquelle est posé son pied ? » etc.
Je leur ai parlé de la pierre de Rosette et trouvé une petite vidéo expliquant la vie de Champollion. Un peu spéciale cette vidéo mais ils ont compris l’essentiel du personnage, en se marrant.

Nous avons recherché des photos de la fameuse pierre de Rosette…

Pierre de Rosette
112,3 centimètres (hauteur), 75,7 cm (largeur), 28,4 cm (épaisseur)

… ainsi que des représentations de hiéroglyphes. Voici un lien Wiki (non, je n’aime pas faire mes recherches sur Wikipedia mais là, la fiche était riche !) qui recense les hiéroglyphes représentant des hommes.

Voilà comment en IEF on peut partir d’une statue et passer des heures à étudier un personnage, un pays, une écriture…

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − trois =