Des bâtons dans les roues de l'IEF

Pourquoi n’avons-nous pas droit à l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) ?

Ça reste un grand mystère pour moi et les années passant, je ne m’y fait toujours pas !

Car quand on fait l’école à la maison sans prendre de cours par correspondance, on n’a pas droit à l’ARS.

Les personnes qui ont décidé ça se sont peut-être dit que puisque nous faisions l’école à la maison, nous n’avions pas besoin de manuels car nos enfants apprendrons de la vie.
Peut-être pensent-ils que nous fabriquons nos crayons avec des bouts de bois brûlés lors de nos nombreuses veillées autour du feu de camp ?
Imaginent-ils que puisque nous avons fait ce choix c’est que nous avions également décidé de couper nos enfants du monde et qu’ils n’avaient donc pas besoin de vêtements décents, de tenues de sport, de coupes de cheveux ?
Sérieusement, de quel postulat sont partis les personnes qui ont décidé que nous n’avions pas besoin de cette aide financière de l’Etat ?

Juste au passage, nos enfants coûtent moins chers à l’Etat que les enfants scolarisés. Ils n’ont pas de cahiers fournis par l’école, pas de matériel pédagogique nécessaire dans chaque classe, pas de TNI, et pas d’instituteur-trice à rémunérer. Pas non plus besoin d’employer de surveillant, de cantinier, de payer le chauffage pour les classes, le savon, l’eau et le précieux gel hydroalcoolique.
Nos enfants coûtent moins cher à la société et en plus on nous refuse le droit à l’ARS. Je vous jure que je n’arrive pas à suivre cette logique…

Si je prends mon exemple, pour les 3 loupiots, juste pour la rentrée (parce qu’on achète toujours d’autres livres ou fournitures en cours d’année) et uniquement pour les manuels, cahiers, stylos etc, nous avons presque 200 € de frais. Auxquels il faudra ajouter les vêtements, chaussures, coiffeur, parce que oui, ils sortent de la maison. Oui, ils vont à la médiathèque et ont des activités sportives et culturelles leur permettant également de côtoyer d’autres loupiots de leurs âges.

Et si on opte pour des cours par correspondance, le coût de l’année scolaire est bien supérieur au montant de l’ARS. Ça vous me direz, ça nous regarde mais ne croyez pas qu’avec l’ARS on puisse offrir des cours par correspondance à nos enfants.

Bref, chaque année ça me met en colère et chaque année je me demande quelle idée saugrenue a bien pu germer dans les esprits pour nous enlever cette aide…

Un commentaire

  • unetadecafe

    Oh je pense que la logique de cette situation est simple : décourager les parents de faire l’IEF, tout simplement… tout ce qui « échappe » au contrôle de l’état a tendance a effrayer… méfiance VS confiance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 2 =