Ecole au lac
Au fil des semaines

Au fil des semaines… Semaine 3

Lundi, retour au marché ! Cette fois, ce sont les loupiots qui ont payé les commerçants. Trouver les bonnes pièces (euros et centimes) et/ou billets pour être au plus près de la somme demandée, calculer combien d’argent on va nous rendre. Chacun leur tour, avec des sommes rondes ou pas.
Nous sommes retournés voir le producteur de pommes et avons pris une pomme de chaque variété. C’est une idée de l’aîné, nous procéderons à la dégustation sous peu.
Petit passage à notre médiathèque histoire de refaire notre stock de livres. Nous y passeront plus de temps en octobre, quand l’aîné reprendra ses cours d’arts plastiques dans un bâtiment voisin.
L’après-midi était sous le signe de la dictée : recopiage des mots écris avec erreur vendredi dernier et exercices préparatoires de la dictée de vendredi prochain.
Le rituel un jour, une oeuvre est cette semaine sur les arts de l’espace : Un bâtiment de l’antiquité romaine. Aujourd’hui, le Colisée de Rome.
Et le petit loup ? Il a fait un puzzle avec les lettres de l’alphabet qu’il aime beaucoup et encore de la mosaïque champignons.

Mardi, exceptionnellement pas d’école aujourd’hui. C’est un des luxes de l’IEF ! Les deux plus grands loupiots sont allés à leur premier cours de théâtre, activité choisie lors du premier jour d’école. Ils ont adoré ça et me demandent tous les jours combien de jours il reste avant le prochain cours.

Les loupiots ont donc travaillé le mercredi. L’oeuvre du jour était le pont du Gard.
La leçon d’anglais leur a appris comment on dit « bonjour » selon les différents moments de la journée ainsi que « bonne soirée » et « bonne nuit ».
En espagnol, ils ont révisé l’alphabet, déduit comment se disaient quelques nationalités et choisi six mots qu’ils devaient dessiner. Le fichier audio était un mélange de plein de langues (espagnol, anglais, allemand, français, japonais) et ils devaient reconnaître les mots en espagnol.
Pour finir, un peu de français avec Cléo.
Pendant ce temps le petit dernier a fait quelques pages de son cahier de petite section, le puzzle lettres et du graphisme.

Jeudi on a fait l’école au lac. Nous avons amené Graphilettre (Des phrases à écrire avec des mots imposés) et le cahier de conjugaison (leçon sur les notions de passé, présent et futur).

Ecole au lac

Nous avons établi la liste des animaux que nous pouvions observer au lac et sa longueur les a impressionnés : Grenouille, araignée d’eau, écrevisse, poisson, mouche, moucheron, frelon, papillon, cygne, oie sauvage, canard, oiseau, libellule, lézard. On suppose qu’il y a des lapins (à cause des crottes que nous avons vu), des blaireaux (à cause des terriers) et des puces de sable (parce qu’il y a du sable !). Ça en fait du monde à observer !

Nous avons profité du sable de la plage pour faire du sport : saut, triple saut, course (tours de la plage et sprints.)

Le petit loup a fait des pâtés de sable, transvasé de l’eau et a beaucoup manipulé le sable sec.
En rentrant nous avons regardé l’oeuvre du jour : le théâtre antique d’Orange.

Vendredi, journée légère où nous avons regardé la dernière oeuvre : le temple d’Auguste et Livie à Vienne (Isère) et terminé les derniers exercices de Cléo de la semaine.
Nous avons enfin procédé à la dégustation des pommes achetées en début de semaine au marché. Les loupiots avaient du mal à décrire les différences entre les goûts de pommes et ont fini par leur mettre des notes (Argh !). Mine de rien ils ont parlé de leur apparence, extérieure et intérieure, de la rapidité de l’oxydation de chacune (nous avons coupé les pommes rapidement, l’une après l’autre), si elle était juteuse ou non, très sucrée ou pas trop etc. A la fin ils ont même voulu faire une dégustation à l’aveugle.
Bref, ce fût une expérience toute simple mais appréciée par toute la famille !
La qualité des photos n’est pas géniale, nous n’avons pas pu nous mettre à l’extérieur, il y avait trop de vent !

Nous avons aussi planté les plants de salades achetés au marché lundi. Il était temps !
Le reste de la journée a été consacrée à la préparation des Journées Européennes du Patrimoine. Nous allons avoir un week-end chargé !

JEP 2019

Un commentaire

Répondre à Lafaille Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − 4 =