Table de travail du 9 avril 2020
Au fil des semaines

Au fil des semaines… Semaine 26

Lundi 06 avril 2020
Cette semaine, « un jour, une oeuvre » nous fait découvrir Beethoven. Nous avons trouvé une biographie sur le site musicologie.org. L’oeuvre du jour :

Lettre à Elise – Beethoven

Petit détour vers la Compagnie des petits sons : La kora

Puis la vielle à roue

Expressions du week-end et du jour : Avoir un chat dans la gorge, être fier comme un pou, vendre la mèche.
Rituel addition, soustraction, multiplication ; carnet de conjugaison : verbe lire à tous les temps.
Anglais : noms des magasins (pharmacie, boucherie…)
Questionner le monde : Le courant de la pile & le courant du secteur.
Graphilettre : décrire un lieu.

Le benjamin a surtout travaillé sur son cahier de petite section :

Mardi 7 avril
Le Beethoven du jour :

Ode à la joie – Beethoven.

Les loupiots s’aperçoivent chaque jour qu’ils connaissent les morceaux de Beethoven. Sûrement grâce au dessin animé les Petits Einstein !

Expressions du jour : Un vieux de la vieille.
Rituel addition, soustraction, multiplication ; carnet de conjugaison : verbe courir à tous les temps.
Moment dessin choisi par l’aîné : un visage.
Ensuite le cadet a choisi de travailler sur le fichier Cléo (français) et l’aîné sur le Litchi (mathématiques) : le nombre ordinal.
Le benjamin a surtout dessiné des bonhommes aujourd’hui.

Jeudi 9 avril

Le Beethoven du jour :

La 5ème symphonie – Beethoven.

Pas de rituel de mathématiques ni conjugaison aujourd’hui.
Expression d’hier et aujourd’hui : Tenir la chandelle & S’en laver les mains.

Les loupiots traînent des pieds pour travailler. Je les comprends, il fait tellement beau… Ils connaissent le principe de la programmation, je tente donc une expérience et leur donnant la liste des exercices et leçons à effectuer cette semaine, libre à eux de les faire au moment où bon leur semble. J’avoue, je m’attends à tout !

Le cadet fini les exercices de Cléo de cette semaine tandis de l’aîné continue sur les maths (les masses).
Le benjamin joue avec Electro animaux : compter, trouver les paires, trouver les détails, animaux marins ou volants, les habitats des animaux et retrouver les silhouettes.
Puis il a enchaîné sur les formes aimantées.

Vendredi 10 avril
Dernier Beethoven de la semaine :

Symphonie Héroïque – Beethoven.

Les loupiots ont bien accroché à Beethoven, bien plus qu’avec Mozart il y a quelques mois. Nous leur avons montré comment jouer, sur un clavier, les premières notes de la lettre à Elise que l’aîné s’approprie. Le cadet nous a demandé chaque jour d’écouter l’Ode à la joie et la Lettre à Elise.
Expression du jour : un coup de Jarnac.
L’aîné termine les mathématiques de la semaine (multiplication par un nombre à 2 chiffres)
Le cadet et le benjamin font un atelier peinture de nichoir que l’aîné avait assemblé la veille.

Atelier peinture

Bilan de l’expérience du travail en autonomie

Cette expérience a été très positive pour l’aîné qui va avoir 9 ans dans quelques jours. Il a gardé à l’esprit le travail lui restant à effectuer et s’est mis à la tâche sans rechigner, quand bon lui semblait. Il a fait moins de fautes que d’habitude et a terminé le programme de la semaine le samedi matin.
Le cadet qui a 7 ans a savamment procrastiné et terminé son programme lundi…
Après discussion, l’aîné souhaite continuer le travail en autonomie et je ne vois pas de raison de lui refuser. A voir s’il continuera à travailler sérieusement.
Le cadet souhaite revenir à la méthode de travail habituelle et ça me semble sage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + quatorze =